Spectacle Julien Derivaz Présente Je Voudrais Parler De Duras à Paris le 6 septembre 2019

Plus d'infos sur le spectacle Julien Derivaz Présente Je Voudrais Parler De Duras à Paris

THÉÂTRE

JERK OFF #12

JERK OFF invite des artistes en luttes, dont les propositions, les références et les imagi- naires ne sont pas ceux de la norme hétéro- sexuelle dominante. Il s'agit pour JERK OFF de proposer d'autres visions, de donner la priorité? aux corps queers, quitte à ébranler les carcans moraux. L'ADN de JERK OFF est la multiplicité? des représentations, sans oublier de laisser aux artistes femmes et à la question féministe une place prioritaire. Le festival veut être le lieu des diversités : des formes et des formats, des corps et des origines comme des orientations sexuelles afin de renouveler les imaginaires et d'offrir au public d'autres représentations que les représentations classiques, traditionnelles et dominantes, courantes car il importe que soient diffusées des représentations diffé- rentes de celles et ceux qui ont été érigées en «autres», ainsi que des formes de narra- tion diverses. C'est là que le festival trouve tout son sens : raconter d'autres histoires.

JULIEN DERIVAZ présente JE VOUDRAIS PARLER DE DURAS

Âgé de 30 ans, Yann Andréa vit une histoire d'amour tumultueuse avec Marguerite Duras, de 38 ans son aînée. Il fut d'ailleurs la dernière personne avec qui elle partagera sa vie. L'amour de la littérature et de la chair auront eu raison de ces deux corps dans cette liaison aussi explosive que passionnée. Entre réalité et fiction, l'amant élabore avec Marguerite une vie riche et dévouée à la littérature mais cela le détruit profondément. Octobre 1982 : Il se confie pour la première fois à la journaliste Michèle Manceaux, une amie proche. De cet entretien naît un long enregistrement fractionné en plusieurs jours dans lequel il tentera de mettre à nu son couple avec pudeur. La retranscription de l'interview fut éditée en juillet 2014 et dresse un portrait méticuleux de deux artistes libres tout en y dévoilant une analyse introspective sur leur couple, sur lui. Attirance absolue, difficulté à être, violence à aimer, angoisse de la mort, Je voudrais parler de Duras est un texte qui commence comme une révérence à la littérature mais qui se substitue très vite au bilan d'un fragment d'humanité?.

Après une licence en sciences cognitives et une formation au Conservatoire Régional de Lyon, Julien Derivaz intègre l'École du Théâtre National de Bretagne à Rennes (2012-2015) sous la direction d'Éric Lacascade. Avec 7 autres membres de la promotion 8 de l'École, il fonde le collectif BAJOUR. En parallèle de ses différents rôles (Détruire, mis en scène par Jean-Luc Vincent, Amours et Solitudes, par Frank Vercruyssen), et des workshops, il mène plusieurs ateliers pédagogiques (École du TNB, Conservatoires de Brest et de Créteil, École Primaire à Rennes). Dernièrement, il assiste Arthur Nauczyciel à la mise en scène pour le spectacle La Dame aux Camélias.

Site web : https://pointephemere.org/event/JERK-OFF-12-or-JULIEN-DERIVAZ-SkakuVMZB

Infos réservation :

Tél. 01 40 34 02 48