Exposition Présentation De L'office National Des Anciens Combattants Et Victimes De Guerre (onacvg) à Paris du 16 au 17 septembre 2017

Du

16 samedi septembre 2017

au

17 dimanche septembre 2017

10h00

Musée De L'armée (129 Rue De Grenelle)

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Présentation De L'office National Des Anciens Combattants Et Victimes De Guerre (onacvg).

Plus d'infos sur l'exposition Présentation De L'office National Des Anciens Combattants Et Victimes De Guerre (onacvg) à Paris

L'exposition Présentation De L'office National Des Anciens Combattants Et Victimes De Guerre (onacvg) a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Paris 2017.

L'ONACVG présentera en salle Turenne ses missions et les lieux de mémoire dont la gestion et l'ouverture au public lui ont été confiées.

Etablissement public, sous tutelle du ministère des Armées, l'ONACVG est chargé de préserver les intérêts matériels et moraux de ses 3 millions de ressortissants : anciens combattants, invalides et blessés de guerre, veuves de guerre, pupilles de la Nation, victimes de guerre et, plus récemment, d'actes terroristes. Indissociable de l'Office, l'Oeuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF), fidèle à sa vocation de soutien aux victimes des conflits du XXe siècle, permet aujourd'hui à chaque citoyen de contribuer à l'entraide entre les générations, une manière de préparer un avenir solidaire pour tous.

Au fil du temps l'Office a vu ses missions évoluer. A la reconnaissance et la réparation est venu s'ajouter, depuis les années 80, un travail de mémoire effectué en liaison étroite avec les enseignants et le monde associatif avec, notamment, comme point d'appui les 9 hauts lieux de mémoire qu'il gère et valorise depuis 2011.

Chaque haut lieu présente un caractère national et emblématique d'un aspect des conflits contemporains : la Grande Guerre, la Seconde Guerre mondiale et les conflits liés à la décolonisation en Indochine et en Afrique du Nord.

Les journées européennes du patrimoine donnent l'occasion à l'ONACVG de faire découvrir au grand public ces hauts lieux dont la programmation renouvelée est adaptée à une cible étendue de visiteurs, jeunes ou moins jeunes. Vecteurs privilégiés de transmission de la mémoire nationale et des valeurs de la République, ces sites marquent une volonté de l'Etat : la perpétuation du souvenir de ceux qui se sont battus pour notre pays ou qui furent victimes des guerres auxquelles la France a pris part au XXe siècle.

Ces hauts lieux comme les nécropoles nationales sont donc des outils de mémoire et de citoyenneté.