Exposition Présentation Et Dédicace De L'ouvrage Les Grands Procès Du Xxe Siècle De Stéphanie De Saint Marc à Paris le 16 septembre 2017

Plus d'infos sur l'exposition Présentation Et Dédicace De L'ouvrage Les Grands Procès Du Xxe Siècle De Stéphanie De Saint Marc à Paris

L'exposition Présentation Et Dédicace De L'ouvrage Les Grands Procès Du Xxe Siècle De Stéphanie De Saint Marc a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Paris 2017.

Entre affaires criminelles et affaires politiques, Stéphanie de Saint Marc réunit dans son ouvrage treize procès qui ont tourmenté et agité le XXe siècle. Après une présentation des affaires, l'autrice sélectionne des retranscriptions de plaidoiries, de témoignages et/ou de débats d'audience.

Par exemple, Marcel Pietot « docteur Satan » :

Entre 1942 et 1944, Marcel Pietot prétendait faire passer les frontières jusqu'en Amérique du sud à des hommes, femmes et familles juives afin d'échapper à l'Occupation. Attirant ces personnes dans un guet-apens macabre, la police découvre après les plaintes d'un des voisins, de nombreux corps mutilés en train de brûler dans le four de son hôtel particulier de la rue Le Sueur. Grossier et plein d'arrogance lors de son procès, il finira guillotiné le 25 mai 1946 dans le 14ème arrondissement de Paris.

Un autre exemple, Pierre Laval :

Octobre 1945\. Plusieurs mois après avoir été témoin pour le procès du maréchal Pétain, c'est pour lui-même que Pierre Laval affronte de nouveau la Haute Cour de justice créée par le général De Gaulle. Il s'imaginait construire une défense puissante et cohérente, mais les autorités n'accordèrent que peu d'importance et de crédit à la défense, compte tenu de son implication dans le régime de Vichy. Il fut condamné à la peine capitale et fut exécuté après avoir tenté de s'empoisonner au cyanure.

Le tribunal et la Justice ont servi ici d'arène à l'histoire de la France, du début de la première guerre mondiale au conflit algérien. Stéphanie de Saint Marc nous propose treize voyages dans le temps à la rencontre de destins qui n'ont pas que marqué les pages de faits divers, mais aussi la construction politique de la France.