Concert Jessie J à Paris à Paris le 8 juillet 2019

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Jessie J à Paris

« Je n'avais pas réellement envie de travailler sur de la nouvelle musique. Je m'entends même dire « C'est fini. J'ai bientôt 30 ans, je ne suis pas heureuse, je n'aime plus faire ça ». C'est comme si l'émotion était coincée au fond de ma gorge. Je voulais juste la garder suffocante, sans la laisser s'exprimer. Je ne pouvais différencier le business et l'art. Ce que je souhaitais abandonner c'était le business tout en oubliant que l'art pouvait me sauver dans cette histoire. »

Voici la confession de Jessie J – l'artiste multiplatinum derrière les hits « Price Tag », « Domino » ou encore « Bang Bang » - qui se trouvait à la croisée des chemins après « Sweet Talker » en 2014. Et c'est une chanson qui arrive à son secours : un producteur nommé DJ Camper joue pour elle le beat qui deviendra « Think About That », au groove maussade et bien éloigné de ses deux précédents albums.

« Il a joué le beat pour moi pendant une vingtaine de minutes, plus tard j'écrivais la chanson dans sa totalité. A ce moment précis, il s'est passé quelque chose. Camper était là « Yo, si tu laisses tomber la musique, je ne sais pas si je l'accepterais. Tu as besoin de composer ». Puis tout est arrivé vraiment naturellement. Plus je m'éloignais de ce processus, plus il venait s'accrocher à moi. C'est comme quand tu te dis « Je ne veux pas tomber amoureux », et qu'après ça te tombes dessus. Je n'ai rien retenu en moi. C'était comme si je suivais une thérapie grâce à la musique, chose que j'avais expérimenté lors de la composition de mon premier album. »

Six ans après avoir sorti son premier album platinum « Who You Are » – et gagné le prestigieux prix des Critics' Choice (BRIT Awards) – La Londonienne Jessie J préparait son album R.O.S.E., sorti début 2018. Le titre est un acronyme pour « Réalisations, Obsessions, Sexe et Emancipation – tous les sujets abordés en chanson. Mais la signification derrière ce titre va plus loin. « Ce n'est pas venu à moi tout de suite. Plus j'écrivais, plus je répétais les mots, et un jour j'ai réalisé que ces mots formaient ROSE. Ma mère s'appelle Rose. C'est la fleur que j'ai toujours préférée, tellement belle mais qui peut tomber en lambeaux si on s'y prend mal, si délicate mais tellement forte. Puis j'ai commencé à voir des roses partout, c'était vraiment bizarre mais je savais qu'il y avait une raison, je faisais face à une énergie bien plus forte et supérieure. » Avec DJ Camper à la production (Nicki Minaj, Mary J. Blige et Mariah Carey), Jessie J écrit elle-même l'album dans sa totalité, faisant alors de ce dernier le plus personnel de sa carrière.